FOCUS : Tome 4 – Les artefacts du pouvoir – Maggie Furey

Résumé : L’ultime conflit ! Aurian vient de subir une amère défaite. Elle n’a pas réussi à prendre le contrôle de l’Épée de Feu, son seul moyen de défense contre les forces du mal. Ce faisant, elle a sans le vouloir libéré les terribles et imprévisibles Phées qui se déchaînent sur sa terre natale. Nul ne saurait dire comment tout cela va finir. Et voilà qu’à présent Aurian doit voyager dans le temps… Eliseth, l’ambitieuse Mage qui est la Némésis de notre héroïne depuis le premier jour, s’est emparé à la fois de l’Épée de Feu et d’Anvar, le grand amour d’Aurian. Celle-ci doit à présent voyager dans un futur incertain en compagnie d’une poignée d’alliés. Sachant qu’elle doit vaincre Eliseth, qui contrôle le Chaudron de la Réincarnation, sans détruire le monde au passage, Aurian fera face à de nombreux dilemmes avant d’atteindre Dhiammara, l’antique cité du peuple dragon. C’est là, au cœur du royaume d’une race éteinte, que se déroulera l’ultime bataille, avec pour seules issues la victoire ou la mort.


Note personnelle : 
★ ★ ★ ★ ☆

Anecdote : J’avais très peur que ce dernier tome ressemble aux tomes 2 et 3 qui m’avaient déçue. J’avais oublié l’histoire et les personnages d’ailleurs.

Le tome commence juste après la disparition d’Aurian. Ses alliés sont confus. Sa mère va vouloir dans un premier temps chasser ses humains de sa forêt à nouveau détruite. Elle va ensuite à notre plus grande surprise se retourner contre les Phées qui tentent d’attaquer ses mêmes personnes…

Oui, c’est un excellent début ! Mais attendez un peu. Nous retrouvons ensuite Eliseth qui a voyagé dans le temps, tout comme Aurian, Anvar et d’autres. La Mage du Climat, la grande méchante de l’histoire (avec Miathan évidemment), découvre les pouvoirs du Chaudron de la Réincarnation et elle n’hésite pas à s’en servir.

Ce n’est pas tout, même si tout cela semble déjà palpitant… Des Phées révoltés réduisent en esclavage les humains ! Haha, avouez que ça vous révolte. Mais Maggie ne s’est pas arrêté là… Puisqu’elle a décidé qu’Anvar arriverait en même temps et au même endroit qu’Eliseth après avoir traversé le vortex. Cette dernière n’a évidemment fait qu’une bouchée du mage. Et c’est là que ça devient vraiment intéressant. Forral qui refuse toujours son décès, va sans le vouloir voler le corps d’Anvar qu’Eliseth ramène à la vie dans le but de le contrôler.

Nous assistons d’ailleurs aux retrouvailles entre Aurian et le bretteur un peu plus tard dans le roman. Et quelles retrouvailles… Elles sont si tristes… Vous imaginez l’horreur de cette situation ? Son premier amour se retrouve dans le corps de son nouvel amant. En perdre un pour retrouver l’autre. Et pire encore ! Est-ce qu’elle pourra accepter de rendre Forral à la mort pour retrouver Anvar ? Ou laisser Anvar pour garder le bretteur dans son corps ? Je trouve que l’auteure a su donner une émotion et des réactions logiques à ses personnages. Dans les pages suivantes, nous découvrons un Forral parfaitement antipathique (et vous savez à quel point j’adorais le bretteur), très, non, trop protecteur. Il s’inquiète pour Aurian, il n’a pas encore intégré l’évolution de la Mage, il était amoureux d’une jeune femme qui n’existe plus. Cela dit, cet échange de corps permet à Forral de rencontrer Wolf. J’avais complètement oublié qu’il était son fils et non celui d’Anvar. D’ailleurs, il y a ce sacrifice terrible à la fin du roman, qui m’a arraché quelques larmes… Forral, meilleur perso ever !

Un petit mot sur la relation entre Shia et Khanu peut-être ? Qu’est-ce qu’il s’est passé Maggie ?! Pourquoi d’un coup nous tombons sur la reproduction (un peu rapide d’ailleurs, au vu de tout ce qu’a enduré Khanu avant de conquérir Shia) de deux panthères ?! C’était assez marrant comme passage finalement, l’auteure s’est (très) gentiment lâchée. 😊

Mention spéciale sur la mort d’Eliseth ! Nous sommes tous ravis qu’elle se fasse démonter sévèrement par Aurian. Presque le meilleur passage du roman ! 😂 Tranchée en deux du haut du crâne jusqu’à la moitié du torse, voilà, c’est tout ce qu’elle méritait.

Je ne sais pas vous, mais j’avais complètement zappé cette histoire de dragons ! C’était une jolie fin dans l’écriture de ses descriptions. Enfin bref.

Il se passe énormément de choses dans ce dernier tome. Je trouve néanmoins qu’il manque certaines réponses que serait en droit de réclamer le lecteur. Je n’ai pas entendu parler d’un éventuel tome 5… Mais, il serait sage de rester sur ce tome plutôt que de risquer de nous proposer quelque chose qui se rapprocherait des tomes 2 et 3.

Bonne lecture ! Signé C.

FOCUS : Tome 3 – Les artefacts du pouvoir – Maggie Furey

Résumé : A présent que son enfant est né, Aurian recouvre petit à petit ses pouvoirs de magicienne. Elle n’est pas débarassée pour autant de la malédiction que fait peser sur elle l’Archimage Miathan. Pour cela, Anvar et elle doivent poursuivre leur quête désespérée des anciens Artefacts. C’est à présent le dernier et le plus puissant d’entre eux, l’Epée de Feu, qu’il leur faut s’approprier avant que les ténèbres n’engloutissent le monde connu…

Epée_de_dragon_incendiaire-screen


Note personnelle : 
★ ★ ☆ ☆ ☆

Avis : Aurian revient dans l’histoire une fois son enfant né. J’étais heureuse de la revoir toujours aussi forte, voire plus encore ! Cela dit, au fil des pages, j’ai remarqué qu’on passait de personnage en personnage. L’auteur ne nous laisse plus profiter suffisamment d’Aurian à mon goût. Le tome, bien que plus sombre que les précédents a été assez ennuyeux à lire. Je m’attendais à ce que l’Épée de feu soit trouvée un peu plus rapidement, je ne sais pas pourquoi, parce que dans les autres tomes l’artefact arrive aussi à la fin.

Bien entendu, ce tome contient a son lot d’émotions. Une mort en particulier qui m’a attristée… Je ne dirais rien ! Même si je me fiche de plus en plus du spoil. Haha. Peut-être que ça vous incitera à lire cette saga, malgré les longueurs dans les tomes 2 et 3. Bref, j’ai été un peu surprise qu’Aurian laisse son enfant « maudit » sous la protection d’un couple de loups, mais pourquoi pas, après tout c’était un choix logique.

En somme, il n’était pas complètement mauvais comme livre mais il n’était pas non plus à la hauteur du premier. La fin quant à elle nous donne vraiment envie d’aller lire le dernier tome ! J’appréhende sa lecture malgré tout… J’espère bien terminer sur un vrai feu d’artifice ! Un tome aussi intéressant que le premier.

Je ne vais écrire un avis trop long, parce qu’il n’y a pas grand chose à en dire. Je tenais quand même à parler de tous les tomes, pour rendre hommage au premier. La lecture du dernier, je dois vous avez que je la repousse sans arrêt. Promis, une fois le Pumpkin Autumn Challenge terminé, je m’y mets, en espérant avoir plus de choses à vous en dire !

Anecdote : Je comptais énormément sur ce tome pour rattraper ma frustration du manque « d’Aurian » dans le second, mais finalement je vais devoir attendre quelques centaines de pages de plus ! Un personnage principal qui sait se faire désirer. 🔥 P.S.: oui c’est l’épée de dragon incendiaire issue du jeu Guild Wars.

Bonne lecture ! Signé C.

FOCUS : Tome 2 – Les artefacts du pouvoir – Maggie Furey

Résumé : Filles des Mages, Aurian s’est dressée contre le pouvoir de Miathan, l’Archimage fou. Si celui-ci possède le Chaudron de la Réincarnation, Aurian a de son côté reforgé le Bâton de la Terre, première des trois armes perdues, seule défense contre les plans de conquête de Miathan. Coincée dans les terres du Sud, privée de ses pouvoirs par sa grossesse, Aurian doit s’en remettre aux dons encore mal maîtrisés d’Anvar, le Mage de sang-mêlé, tandis que leur odyssée les mènera dans le royaume du mystérieux Xandim, à la haute cité des Ailés et au-delà. Mais à leur insu, Miathan commence à tisser les toiles d’un piège machiavélique, dans lequel Aurian et ses compagnons risquent de tomber à tout instant…

au_145


Note personnelle : 
★ ★ ★ ☆ ☆

Avis : J’ai fait l’éloge du premier tome, fascinée par l’histoire d’Aurian, cette enfant qui devient une puissante mage. Je n’ai pas été avare de compliments, je me souviens avoir refermé le livre le sourire aux lèvres, en me disant combien j’étais heureuse qu’une femme soit à sa place dans les hautes sphères, sans avoir à prouver sa valeur parce que flûte à la fin, si elle est douée c’est normal. Eh bien… Ce second tome ne m’a pas autant convaincu. Une petite déception.

Nous retrouvons Aurian, amoindrie par sa grossesse, privée de ses pouvoirs. Elle est contrainte de passer le flambeau à ses alliés. Ce sont eux qui, le temps de sa grossesse, seront les personnages principaux, acteurs dans cette guerre contre le Mal qu’Aurian suivra de loin. Ce n’est en aucun cas mauvais, au contraire, je dirais que c’est un choix audacieux de la part de l’auteur. Laisser de la place aux personnages secondaires, les mettre en lumière ainsi, c’est surprenant. Dans ce tome, Aurian aura besoin du Mage Anvar, son amant… Celui qui retrouvera la Harpe des Vents et qui en sera le maître. Nous découvrons aussi, un tout nouvel allié, un Xandim (le peuple des chevaux). Chiamh ! Ce dernier occupe une place toute particulière dans sa communauté, puisqu’il en est l’Oeil-du-Vent, une sorte de sorcier, craint habituellement, rejetté dans son cas car aveugle. Tout au long du roman, il n’aura de cesse de prouver sa valeur et sa loyauté envers Aurian.

Je vous avoue que ce que j’avais aimé dans le premier tome, c’est que personne ne remettait en question la position d’Aurian. Mon côté féministe est déçu que la grossesse soit un handicap. Dans la réalité, nous ne pouvons pas nier que les gens sont aux petits soins pour les femmes enceintes, elles portent une précieuse vie qu’il ne faut en aucun cas mettre en péril… Nous ne sommes pas dans la réalité. Pourquoi alors ne pas lui autoriser un surcroît de pouvoir ? Deux mages en un, son enfant lui offrant des ressources supplémentaires ? J’aurais au fond, voulu que ça se passe ainsi, collant moins à notre réalité, mais laissant ce personnage si exceptionnellement fort nous montrer qu’elle peut l’être encore plus. Je ne cache pas que c’est un avis on ne peut plus personnel, un caprice de lectrice.

La quête continue, l’histoire est tout aussi captivante que dans le premier tome. Une triste trahison donne l’opportunité à Mathian de gagner une bataille. La guerre quant à elle, n’est pas terminée. Les Mages Aurian et Anvar, ainsi que leurs alliés vont prouver une fois de plus qu’ils ne sont pas démunis face à ces êtres maléfiques.

Nous croisons de temps à autre Forral, l’un de mes personnages préférés, qui m’a été arraché au profit d’Anvar. Nous pouvons sentir d’ailleurs, qu’Aurian a du mal à se lâcher pleinement dans cette relation. Le fantôme de Forral, son premier amour, rôde encore près de son cœur. Ce n’est que très tard dans l’histoire qu’enfin elle accepte les sentiments qu’elle éprouve pour Anvar, se libérant de la culpabilité.

Cette saga est magnifique, malgré mon caprice. Maggie Furey est une excellente auteure de romans fantasy. J’espère retrouver une Aurian plus forte que jamais dans le tome 3 !

Anecdote : J’avais tellement hâte de le lire que je n’ai même pas attendu qu’on soit en automne pour me jeter dessus, alors que c’est pourtant ma saison de prédilection pour lire des romans fantasy ! 👢🍂🦔☕

Bonne lecture ! Signé C.

Pumpkin Autumn Challenge 2018

Dans un premier temps je souhaite remercier Guimause pour ce challenge automnal. 🍂

Le Pumpkin Autumn Challenge 2018 session « Magies et Sorcières ».

Sur les réseaux vous pouvez retrouver de nombreuses personnes participant à ce challenge, et vous inspirer de leur PAL (pile à lire), en cherchant avec les hashtags :

#PumpkinAutomneChallenge et #PAC

Il existe également une page Facebook où se retrouvent les personnes souhaitant participer au challenge. Cliquez ici pour y accéder. 🎃

Grâce aux défis comme celui-ci, j’ai pu rencontrer des passionnés de lecture et j’ai eu le plaisir de voir que les livres ne sont pas de l’histoire ancienne.

Je vous laisse aux bons soins de Guimause pour vous expliquer le concept de ce défi. De mon côté j’ai choisi de me prêter au jeu en prenant les quatre menus et en lisant un livre par sous-menus, ce qui nous fait une PAL de 12 livres. Cet article étant en évolution constante, je vous mettrais les liens de mes chroniques sur ces livres. 📚

Score actuel 12 sur 12

Je vous propose de découvrir sans plus attendre ma pile à lire pour ce challenge. #PALduPAC

Quatre menus, trois livres par menus, quatre fois trois égale douze, échec et mat.

Le premier menu, automne frissonnant. 

Les sous-menus sont les suivants (cliquez sur l’intitulé du sous-menu pour retrouver ma chronique sur le livre) :

👻 Le Cri de la Banshee (angoisse, horreur, épouvante, thriller, policier).
👻 Le Fantôme de l’Opéra (fantôme, esprit, possession)
👻 Vous prendrez bien un verre de True Blood ? (vampire, zombie, monstre assoiffés de sang)

photo-1485339120343-4d87677d94db

Le deuxième menu, automne douceur de vivre. 

Les sous-menus sont les suivants (cliquez sur l’intitulé du sous-menu pour retrouver ma chronique sur le livre) :

☕ Trick or Treat (halloween).
Pomme au four, tasse de thé et bougie (feel good, enfantin, romance, histoire de famille)
La feuille d’automne emportée par le vent, en rondes monotones, tombant, tourbillonnant (couverture aux couleurs de l’automne, marron, rouge, jaune, orange)

photo-1507980062492-714282f31ee0

Le troisième menu, automne ensorcelant. 

Les sous-menus sont les suivants (cliquez sur l’intitulé du sous-menu pour retrouver ma chronique sur le livre) :

🍄 Witches Brew (de la magie dans un univers SFFF)
🍄 Cristaux, tarot et encens (étrangeté, mystère, freak, petit frisson, ésotérisme)
🍄 Balais pattes ! (histoire de sorcières d’hier et d’aujourd’hui, historique, classique, féminin, féminisme)

photo-1477313372947-d68a7d410e9f.jpg

Le quatrième menu, automne enchanteur. 

Les sous-menus sont les suivants (cliquez sur l’intitulé du sous-menu pour retrouver ma chronique sur le livre) :

🧙‍♀️ Les Métamorphoses (transformation, hybride, animalité)
🧙‍♀️ Clochette, grimoire et chandelle (petit peuple, elfe)
🧙‍♀️ Au détour de Brocéliande (nature, légende, nature writing)

image-44116450-fall-forest-wallpaper

Avez-vous participé au Pumpkin Autumn Challenge ? 😊

Avons nous des lectures communes, ou avez-vous déjà lu ces livres ?

Je tiens à ajouter que c’était ma première fois. Sincèrement, je pense participer à nouveau l’année prochaine ! J’ai fait exploser ma wish-list, certes, mais j’ai découvert des personnes merveilleuses, des lectrices, des lecteurs, des bloggeuses (hé non, pas de bloggeur), des gens passionnés et des gens passionnants. Merci pour ce fabuleux challenge et pour cette chaleureuse communauté. 💖📚

Signé C.